Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2006 4 09 /03 /mars /2006 16:33
  •  
  • Comment filmer l'histoire d'un narcoleptique paumé et de sa mère depressive sans que le spectateur ne s'emmerde profondément, telle est la quadrature du cercle recherchée dans A perfect day. Autant le dire tout de suite : malgré une grande beauté plastique, le film ne décolle jamais vraiment du vide gluant de son scénario et de sa mise en scène cotonneuse et s'avère aussi trépidant qu'un match de Bjorn Borg sur terre battue diffusé au ralenti. En revanche il donne furieusement envie d'aller visiter Beyrouth, et aussi de suivre à l'avenir le parcours des deux réalisateurs. C'est déjà ça.
  •  
  •  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à voir
commenter cet article

commentaires

Tolga 12/03/2006 01:20

Message à Boubou = Merci de ne pas venir aux soirées avec tes potes qui ont des yeux comme la vulve de Liz Tayor...STOP... Merci de venir TOUJOURS avec une bouteille... STOP.... Merci de ne jamais nous présenter tes amis... STOP.... et donc, Merci de rester le même. STOP. Ceci dit, le physique hein... c'est pas important... La beauté vient de l'intérieur....Courage, Ludo.... La vie doit pas être simple tous les jours... Mais bon, courage....

pamela sue 11/03/2006 16:04

Oh mon dieu ludo.C'est la vulve de liz taylor que t'as de collé aux yeux ?Putain frotte, c'est dégueulasse, je te jure.

ph& 11/03/2006 14:49

trop facile de prendre le déguisement de Robert Herbin c'est pas parce que t'as mis deux ( malheureux) buts!!!

ludomatic 11/03/2006 14:39

voilà.
et effectivement, y a un air.

ludomatic 11/03/2006 14:39