Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2006 2 25 /04 /avril /2006 12:29
  •  
  • Les Brigades du tigre, c'est facile, comme qui dirait du easy-watching, suffit d'avoir compris quelques trucs :
  • - Les gentils, ils ont des moustaches. A tel point qu'on se demande bien pourquoi les méchants ne se sont pas laissé pousser des guidons de vélo pour passer incognito. Corollaire : les méchants sont complètement cons.
  • - Les russes, ils sont tous un peu foufous. T'as lu "Dostoievski pour les nuls" ? Bah voilà, rien qu'une bande de révolutionnaires anarchistes drogués, qui seraient sans doute contre le CPE aujourd'hui, t'as qu'à voir les timbrés.
  • - Les policiers, ils sont vicieux et pas super à cheval sur la déontologie. On aura beau dire, mais le tigre Clémenceau tenait moins bien ses troupes que la hyène Sarkozy, parce que des ripoux comme ça, ça n'existe plus, ça non. Hum.
  • - Un film, c'est comme un téléfilm qui passe d'abord en salle, en fait. Donc là t'as un Julie Lescaux étiré sur deux plombes, filmé par un stagiaire (et pas un stagiaire en prise de vue hein, un stagiaire en chaudronnerie ou en comptabilité), avec le rythme trépidant du bulletin de météo marine sur Inter.
  • - Un scénario, ça sert à rien. On n'a qu'à dire que les Emprunts russes, c'était une arnaque, et que les Brigades, elles vont arrêter les méchants arnaqueurs, et puis c'est marre. Et pourquoi pas des rebondissements tant qu'on y est ?
  • - Un acteur, ça se dirige pas, ça se bride par contrat. D'ailleurs Cornillac a signé une clause l'interdisant de sourire et l'obligeant à froncer les sourcils en tirant sur sa clope, comme ça, aucun risque de le confondre.
  • - Une actrice, ça ne joue pas, ça tease. Diane Kruger se fait prendre sur une table de cuisine au bout de cinq minutes, et puis après, plus rien, à part son talent de comédienne. Plus rien donc.
  •  
  • (A sauver quand même, Jacques Gamblin, Edouard Baer et Léa Drucker. C'est peu.)
  •  
  •  

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à voir
commenter cet article

commentaires

boultan 26/04/2006 10:58

je fais sans le savoir des blagues de Ruquier, la boucle est bouclée
(je parle de la boucle de ma ceinture autour de mon cou)
(adieu monde cruel)
*couic*

Stéfanie 26/04/2006 10:54

Ah... alors la blague sur "Les brimades du chibre", pour info, Laurent Ruquier l'a faite dans "On a tout essayé"...
Sinon ce film est un peu gênant quand on a été fan de la série (j'étais fan). Donc, que les faits historiques ne soient pas respectés, que les clichés abondent, que le scénar soit capillotracté ou inexistant... ça, c'est d'origine. Mais les personnages centraux ne sont plus du tout les mêmes et surtout, surtout surtout !!!!! Ils n'ont même pas respecté la célèbre démarche en canard du commissaire. Et ça, moi je dis que c'est une grave offense à la nostalgie.

Mimi 26/04/2006 10:09

Suis assez d'accord avec toi pour ce film. Me suis ennuyée... Même Baer que j'adore ne m'a pas convaincue, c'est dire ! Et Cornillac n'a absolument pas le charisme et surtout l'élégante classe de l'inpecteur Valentin de mon enfance... hummmf. Long... et décevant. Des sous pour rien, quoi ! (Reste Gamblin, certes. Mais ça suffit pas !)

cendre 26/04/2006 08:56

U2 perd son chanteur et personne n'en parle. Tu parles d'une surinformation...

Tolga 26/04/2006 01:52

Je ne savais pas pour Bonnot. Decidemment, ils ont vraiment fait n'importe quoi... Pfftt.. J'te jure, va voir Something Like Happiness...