Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 21:59
  •  
     
    Confessions intimes, ça reste le top quand même. Ils trouvent des cas que même Delarue hésiterait de croiser dans une rue sombre, et en plus ils t'épargnent souvent le reflexe judéo-chrétien sauce cathodique de tentative de rédemption à base de "prêts à tout pour sauver leur couple en danger, Jean-Paul S. et Simone de B. ont accepté les conseils de notre psychologue conjugal, Gustave Parking".
    Non, dans Confessions Intimes, on pousse juste à fond le concept "chez spectateurs, regardez ces nazes improbables, regardez comme vous êtes mieux qu'eux". Efficace même chez les nazes improbables.
     

  • Identification du problème : est-ce bien raisonnable de passer des heures à ricaner devant TF1 alors que tous ces livres fraîchement achetés restent cruellement délaissés ?
     

  • Amorce de solution : dédramatiser en invoquant au choix une fière résistance à la dictature culturelle bien-pensante, une étude debordienne sur l'évolution des productions Endemol en temps de crise économique, ou un prosaique "t'es vraiment sûre que c'est pas le Théma sur le cinéma néo-réaliste bulgare ? Raah, putain de clebs, il a encore dû s'assoir sur la télécommande !"

  •  


  •   

 
  •  

  

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article

commentaires

pero 12/01/2009 11:13

En même temps sa femme c'est pas sûr qu'elle veuille se faire astiquer l'essuie-glace...