Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2005 1 25 /04 /avril /2005 00:00

(Girl afraid)

-Where do his intentions lay ? Or does he even have any ?

(She says :)

- He never really looks at me. I give him every opportunity. In the room downstairs, he sat and stared. I’ll never make that mistake again !

(Boy afraid)

- Prudence never pays, and everything she wants costs money. But she doesn’t even like me ! And I know because she said so ! In the room downstairs, she sat and stared. I’ll never make that mistake again !

 

 

(Lors de mon premier cours de philosophie, à l'époque bénie où les derniers bubons délaissent enfin les joues des jeunes gens écervelés, mon prof, qui par ailleurs était fou et moustachu, nous a expliqué en dix minutes l'art de la dissertation en nous citant ce passage de Tristes Tropiques :

" Là [en classe de philosophie], j’ai commencé à apprendre que tout problème, grave ou futile, peut être liquidé par l’application d’une méthode, toujours identique, qui consiste à opposer deux vues traditionnelles de la question; à introduire la première par les justifications du sens commun, puis à les détruire au moyen de la seconde; enfin à les renvoyer dos à dos grâce à une troisième qui révèle le caractère également partiel des deux autres, ramenées par des artifices de vocabulaire aux aspects complémentaires d’une même réalité: forme et fond, contenant et contenu, être et paraître, continu et discontinu, essence et existence, etc. Ces exercices deviennent vite verbaux, fondés sur un art du calembour qui prend la place de la réflexion; les assonances entre les termes, les homophonies et les ambiguïtés fournissant progressivement la matière de ces coups de théâtre spéculatifs à l’ingéniosité desquels se reconnaissent les bons travaux philosophiques."

De même, si les Smiths étaient enseignés en cours de Relations Sexuées, que de temps gagné, de désillusions évitées, de mandales esquivées ! J'en toucherai deux mots à qui de droit. Penser à éviter Girlfriend in a coma quand même. Quoique, c'est complètement positive attitude, si on y refléchit bien.)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à écouter
commenter cet article

commentaires

boultan 28/04/2005 14:00

Ouais, t'as loupé, le début des Confessions est très drôle. La fin reste, disons, théologique, mais admirablement traduit et plus large d'esprit que ce qui se dit aujourd'hui au Vatican.

Cat Lord 28/04/2005 12:38

Boudiou, j'ai raté quelque chose en ne le lisant pas Saint Augustin ? Comment a-t-il fait pour si mal tourné alors ? Il était parti seinement dans la vie... :-D

boultan 25/04/2005 22:38

Positive attitude alors, choisis ton camp camarade ! (quoi, moi, manichéen ?)

pero 25/04/2005 22:28

sûr que c'est superbement écrit

mais c'est pas trop le discours d'autoflagellation (on y revient) qu'on a envie d'entendre à 17 ans...

boultan 25/04/2005 22:12

"Je vins à Carthage, où bientôt j'entendis bouillir autour de moi la chaudière des sales amours. Je n'aimais pas encore, et j'aimais à aimer; et par une indigence secrète, je m'en voulais de n'être pas encore assez indigent. Je cherchais un objet à mon amour, aimant à aimer; et je haïssais ma sécurité, ma voie exempte de piéges. Mon cœur défaillait, vide de la nourriture intérieure, de vous-même, mon Dieu; et ce n'était pas de cette faim-là que je me sentais affamé; je n'avais pas l'appétit des aliments incorruptibles : non que j'en fusse rassasié; je n'étais dégoûté que par inanition. Et mon âme était mal portante et couverte de plaies, et se jetant misérablement hors d'elle-même, elle mendiait ces vifs attouchements qui devaient envenimer son ulcère. C'est la vie que l'on aime dans les créatures.

Je souillais donc la source de l'amitié des ordures de la concupiscence; je couvrais sa sérénité du nuage infernal de la débauche. Hideux et infâme, dans la plénitude de ma vanité, je prétendais encore à l'urbanité élégante. Et je tombai dans l'amour où je désirais être pris. Ô mon Dieu, ô ma miséricorde, de quelle amertume votre bonté a assaisonné ce miel ! Je fus aimé, j'en vins aux liens secrets de la jouissance, et, joyeux, je m'enlaçais dans un réseau d'angoisses, pour être bientôt livré aux verges de fer brûlantes de la jalousie, des soupçons, des craintes, des colères et des querelles."

Les Confessions (vers 400), livre III, chap. 1er

Et en plus c'est beau à tomber.