Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2005 2 26 /04 /avril /2005 00:00

- Salut Marcel, ça va ? Mets moi un 102, steup. Ah, tiens, Bouly, Avy, ça roule ? (et, LE truc phénoménal) Quelqu'un a des feuilles ?

- Rien que des A4. Désolé. Un ballon d'rouge par ici, siouplaît !

- Des feuilles, j'en ai toujours okazou, t'inquiètes... Z'avez autre chose que de l'essence de hamster priapique à mettre dessus ? Non parce que la dernière fois, avec votre mélange Curly / semence séchée de cochon d'Inde, vous m'avez dézingué pour la journée entière !

- Marcel, t'as pas des chipsters ? J'crois qu'il est en manque, là, l'Bouly. Regarde. Il lit Les Nuits Fauves. Ca a pas l'air d'aller. Ca...

- Un 'tit Medieval Madness, ça tente quelqu'un ? on peut jouer jusqu'à 4 !

- Ha! Ha! Peasant Madness, machin Madness, tutti Madness, pis les cavaliers, là, trop bu, bon estomac, mauvaise mémoire, tous coup sur coup j'vous les fait! 2 millions le premier château, puis 3, 4, 5..Ca va vite, hein. M'enfin, comme vous le savez, on se bat contre la machine, pas contre les autres...Faut claquer, hein. (oui, bon, c'est vrai, je ne peux m'empêcher de sentir ma petite vanité titillée quand je vous rétame d'une main, mais bon...). (voilà...ça fait sa maline et ça se retrouve seule toute devant le flipper...tout moi, ça..).

Hélène, euh, Bouly et les garçons admiraient cette frêle créature qui luttait d'arrache-pieds contre la machine d'acier, l'entraînant dans une sorte de tango monstrueux digne des pires John Carpenter. L'avenir de l'homme, se disaient-il, est définitivement la femme, enfin ce genre-là du moins.

- Sarah Connor ? dit Laurent d'un seul rot afin de fêter dignement l'alliance bientôt consumée dans un Tilt orgasmique de la femme et de la machine.

Sans lâcher du regard la bille de vif-argent qui tourneboulait les entrailles de la machines, elle lance:

- Hé, c'est qui...hmmpf!!...C'est Calvino ou c'est Eco qui dit que les femmes sont mieux outillées que les hommes pour jouer au flipper...non mais, han!...enfin, justement passqu'elles l'ont pas l'outil qui fait obstacle..oh la! Mais prends ça tiens! Hii! Pfiou...obstacle avec la machine...Wouaye, nique ton château duke of machin !

La bille filait d'un trait, passant le pont levis, franchissant la grille ouvert de moult coups de boutoirs. Pour ressortir aussitôt. Clipsou para l'avion d'un vigoureux coup de hanche assortit d'un "Han!" puissant.

- On joue quand nous ?

- Hé, Mary ! Salut ! Arrive, Avy est parti sortir les cockers et remplir son devoir con-jus-gale...

Happée par la bouche monstrueuse des géhennes flippériennes, la bille de vif-argent disparut; dans un râle, Clips' accueillit Mary...

- Nan parce que là ça fait vingt bonnes minutes clip-clip, c'est pas glop du tout, pi t'es en sueur, pi les camionneurs au comptoir commencent à te regarder avec envie... T'as un standing merde ! Laisse la main !

 

 

 

Bouly sort des chiottes, braguette oubliée dans sa hâte, sans avoir vu que l'irréparable avait déjà eu mieux..lieu... Regard noir lancé par Eclipse.

- C'est à toi, drôle...

- Ca lui arrive tout le temps!!! J'te jure, on a beau lui faire remarquer discrétement, il imprime pas!! C'est fou ça, Boultan! Faut lui donner des Curly, ça va aller mieux aprés...

- C'était donc ça dans le sac plastique ? Bah, laisse béton Marylou, c'est pas pour dire mais tout ce qui est stocké dans ta caisse prend un drôle de goût... Pi là c'est mon tour, j'me suis pas radiné dard-dard le zgouaille aux quatre vents pour laisser passer ma chance. Duke, ton heure a sonné, sache-le.

- L'pauv Boubou, qui va jouer comme ça, le kiki à l'air... Pfftt...

Dans un ralenti cinématographique, deux neuronnes opérèrent une jonction dans le cervelet embrumé de Laurent. L'étincelle qui en résulta l'éblouit une trop longue fraction de seconde.

Duke, ton heure a sonné, sache-le.
Duke, ton heure a sonné, sache-le.
Duke, ton heure a sonné, sache-le.
Duke, ton heure a sonné, sache-le.
Duke, ton heure a sonné, sache-le.

- By Jove, voilà qui sent la contrepèterie !

- Chuis désolé, mais j'ai vu des trucs organiques avec plusieurs pattes qui couraient sur les sièges arrières... C'est un peu la Christine de Montbeliard ton carosse... Faut avouer...
(et personne qui me remettrait la Retrodor dans son sachet, pourtant ils voient bien que j'ai les mains prises, mais non, ah les hobereaux, 'pensent qu'à me faire perdre tiens...)

- Non, mais....Bon, voilà, faut qu'on t'dise...La dernière fois qu'on est tous montés, tu t'souviens ? Makhno devant à cause des jambes, avec PCM sur les genoux, et Leep, Laurent, Avy, Leeloo, sens d'sus dessous derrière, pis Bouly et bibi dans l'coffre...Ben on a un peu renversé de sangria...Mais c'est pas moi qu'a vomi!!!!

- Bande de chiens, voilà, obligé de jouer à une main pour retrouver un peu de cet air mystérieux qui plait tant aux femmes, entre 3 et 7 heures du matin, dans mes rêves... AHHH merde, j'ai loupé ma fourchette, forcément... 'm'le paierez... Bon, au suivant, j'ai soif !

(rideau)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à boire
commenter cet article

commentaires

dissertation 03/09/2009 08:33

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!__________________dissertation

Eclipse? 23/01/2006 18:43

Vide, donc, n'est pas le mot juste: jamais vide, parfois désert. A la lumière des lampadaires.

Eclipse? 23/01/2006 15:17

Je suis débile. Tu l'avais compris, bien sûr.

O2 23/01/2006 12:43

(pardon de briser là ta rêverie, mais...) (seuls les bâtiments que je squattais l'étaient, et encore, tout autour la vie bruissait dans des locaux techniques. Sans fous, l'intérêt d'une enquête s'évaporait...)

boultan 23/01/2006 11:15

Content d'apprendre que ça va.
(Ca doit avoir de la gueule, un CHP vide au milieu des montagnes)