Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 13:33
  •  

    La France est elle prête à voter en 2007 pour un néo-conservateur américain à passeport français ?
    (...)
    Ce « sarko-show » est une arme de dissimulation massive, car celui qui ne cesse de prétendre vouloir « être jugé sur ses résultats » n’a pas son pareil pour masquer les piètres bilans de son action. Ceux d’un médiocre ministre de l’économie et des finances ou ceux d’un ministre de l’Intérieur survolté mais peu efficace : les violences faites aux personnes n’auront cessé d’augmenter en dépit de ses communiqués triomphants.
    (...)
    L’homme n’est avare ni de discours, ni d’écrits. L’explorateur devra d’abord débroussailler l’accessoire : une littérature abondante consacrée au culte de soi, caractéristique d’un ego largement plus dilaté que la moyenne déjà élevée de ceux des hommes politiques ; il ne se laissera pas davantage abuser par ses revirements tactiques : le « pragmatisme sarkozyen » se nourrit de revirements spectaculaires comme en témoigne son reniement dans le dossier de la fusion Suez-GDF.
    (...)
    Le bilan du « ministre en charge des cultes » est lourd de menaces pour l’avenir : non content de mettre à mal la loi de 1905 et les fondements de la « laïcité à la française », Nicolas Sarkozy aura pactisé avec les islamistes de l’UOIF, favorisé l’ascension médiatique de Tarik Ramadan, fait preuve d’une étrange bienveillance à l’égard des sectes allant jusqu’à recevoir en grande pompe l’un des prosélytes le plus célèbre de l’église de Scientologie, l’acteur Tom Cruise.
    (...)
    À « W », le très libéral Nicolas Sarkozy aura aussi emprunté l’obsession de la fin de l’impôt progressif. L’emballage paraît toujours frappé au coin du bon sens : « éviter la fuite des capitaux » pour démanteler l’impôt de solidarité sur la fortune dont la suppression est pourtant étrangement absente du programme de l’UMP, « permettre à ceux qui travaillent d’en tirer les fruits » pour porter une réduction de l’impôt sur le revenu qui n’aura pleinement profité qu’aux 10 % des Français les plus aisés, accéder au vœu des Français de « transmettre leur patrimoine à leurs enfants à la fin d’une vie de labeur » pour mettre en œuvre la réforme de la taxation des donations et successions la plus inégalitaire jamais conçue !
    (...)
    Plusieurs journalistes français ayant accompagné le Ministre de l’Intérieur aux Etats-Unis en septembre 2006, ont raconté l’anecdote suivante. On demande à Nicolas Sarkozy en quoi il se différencie de Georges Bush. La réponse fuse, mélange d’humour à l’américaine, de fausse modestie et de provocation : « il a été élu deux fois Président. Moi pas ». Il s’agit certes, d’une boutade. Révélatrice, cependant. Spontanément, Nicolas Sarkozy ne voit rien qui le distingue de Georges Bush. Sauf que l’un a gagné deux fois une élection présidentielle. Et l’autre pas. Pas encore ? Nous voilà prévenus…
  •  
    (in
    L’inquiétante « rupture tranquille » de Monsieur Sarkozy, Eric Besson, janvier 2007)
     
     
     


     
 

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à s'demander
commenter cet article

commentaires

boultan 09/07/2009 11:11

Il ne faut pas sous-estimer le plaisir apparemment partagé par beaucoup à se faire enfler par n'importe quel bonimenteur doté d'un aplomb intangible, mélange de rapport au père mal digéré et de fascination pour les petites frappes - on n'est pas sorti des années Tapie.

ficelle/sophiePoirier 09/07/2009 08:34

ça me fait paisir de revoir ce texte de Mr Besson… Je me souviens de la parution des meilleurs pages dans les Inrocks pendant les élections, et je trouve que les medias ont été très très silencieux sur le cas besson, aujourd'hui ministre du sarko qu'il critiqua. (les inrocks entre autres)A l'époque, j'avais lu que ce texte n'avait été écrit que pour diaboliser sarko et donc accuser la gauche de cette diabolisation, puis faire de sarko une victime de la diabolisation. Je m'étais dit "quand même ils exagèrent avec leurs analyses parano-complot." Mais je crois que c'était vrai, besson était un agent double…

lea lee walker 08/07/2009 19:24

le souci étant que ces braves gens n'ont pas l'air mécontents.

annak 08/07/2009 17:07

Quel bonheur cette lecture de m. Besson. Je suis en train de lire les chroniques du règne de Nicolas 1er par Rambaud et la trahison bessonniene, doublée de présentations de plates excuses à Sarkozy pour avoir écrit les lignes que tu cites y sont évoquées.Du sucre tout ça, du sucre.A chaque fois je ne peux que me répéter mentalement en boucle "on a ce qu'on mérite..." il a été élu assez largement, que tous ces braves gens qui l'ont élu en profitent...

Benrouf 08/07/2009 15:14

Héhéhé. Les gentils électeurs n'ont toujours pas compris qu'ils n'entraient ni dans la case "travailleurs", ni dans la classe "plus défavorisés" selon les critères de l'UMP. Mais ça ne l'empêchera pas d'être réélu.