Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2005 6 14 /05 /mai /2005 00:00

Au risque de perdre une partie de mon lectorat féminin, dont la qualité n'est pourtant plus à démontrer(brosse brosse garçon, dans le sens du poil, et qu'ça brille), il fallait, je dis bien il fallait, parler en ces lieux, un jour ou l'autre, de Scarlett. Scarlett, quand on a vu le plan fixe sur son arrière-train boudeur dans Lost in translation, c'est foutu. 30 bonnes secondes sur un cul, qui s'ennuie, qui soupire, qui se cherche. Impossible de commencer un film comme ça, et pourtant. Même une brune me l'a avoué, c'est dire si c'est vrai : le fessier de Scarlett joue admirablement bien. Il a du terminer major de l'Actor's Bottom Studio. Il finira sans doute immortalisé dans le bitume d'Hollywood Bld, au milieu de dizaines de paires de mains autrement moins expressives. Bref.

 

 

Donc, bravant une bande-annonce, un titre et une affiche d'une banalité affligeante, et peu en rapport avec le film en plus, le garçon va voir En bonne compagnie. Enfin, il va voir Scarlett. Il est seul, il en profite. Même, il se la raconte un peu, répète à la cantonnade "j'vais voir un film en bonne compagnie avec Scarlett". Au début, pas de Scarlett, le garçon trépigne un peu, mais Dennis Quaid est rigolo. Au milieu, des vrais morceaux de Scarlett, avec une jupe qui suffirait à motiver l'achat du DVD pour l'arrêt sur image. Et Dennis Quaid est un parfait gros con. A la fin, Scarlett est évincée, mais on s'en fout, Dennis Quaid est juste. Comme le film. Pas celui de l'année, c'est pas Sideways non plus (même s'il y a beaucoup de Dennis Quaid dans Thomas Haden Church, ou vice-versa), mais quand même, pas si mal. N'espérez pas une romance poignante ou une satire fulgurante du monde de l'entreprise, mais un film sur la paternité, léger.

(Juste pour récupérer une partie de mon lectorat féminin, Scarlett avait un peu l'air d'une gourdasse lors de la présentation à la presse du Woody Allen à Cannes, et n'arrive pas à la cheville d'une brunette sélectionnée avec soin, voilà c'est dit)

Bon week-end.

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à voir
commenter cet article

commentaires

paleblueyes 15/05/2005 18:43

Boomschlack is back in town.

boomschlack 15/05/2005 15:38

ben tu n'as pas vu le cul d'Asia dans le dernier Gus Van Sant...parce que ça c'est du cul, ouaip

boultan 15/05/2005 01:58

@sissi : toi aussi - et ça m'a l'air bien parti ;-)

Sissi 14/05/2005 18:02

Après observation, tu n'as pas à t'inquiéter ton lectorat féminin te reste fidèle ... bon week-end...

boultan 14/05/2005 10:49

gros con dans son rôle, s'entend