Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2005 6 25 /06 /juin /2005 00:00

Chanson de la pluie, attente taraudée, Taroudant

(next)

Love will tear us apart, sous les tristes toits tricasses

(next)

Cigarettes and Alcohol, tour de roue en banlieue ouest

(next)

Nude as the news, Yatzee & Leffe aux Quinconces

(next)

Ca valait la peine, certes, mais encore

(next)

Pyramid song, vautré dans l'herbe à Union Square

(next)

Do you remember the first time, hiver rémois, même pas froid

(next)

Fox in the snow, Barcelonette, chasseur, même pas peur

(next)

La disparition, pour l'ora(n)ge, tout de suite

 

 

Dans des temps immémoriaux, on écoutait un disque d'un bloc, sauf à se lever sans cesse pour déplacer le rubis ou remplacer la galette. Forcé de suivre l'ordre imposé, les hauts et les bas. Quelque chose d'aussi aberrant que de regarder un film dans toute sa longueur sans pouvoir sauter un chapitre, ou de lire un classique autrement qu'en collection Profil. A peine si on zappait en regardant la télé, c'est dire ! Bref.
Aujourd'hui, on case sa discothèque dans un demi-paquet de clope nippon équipé d'une prise jack et de cette terrible fonction : le cheufeul. Le cheufeul, c'est la dawa, le bronx, le portnawak, les orgues de Staline qui te bombardent de morceaux cul par-dessus tête. Des morceaux de musique, oui, mais pas seulement, ça serait trop simple, tu penses. Souvent, ce sont carrément des morceaux de vie qui te tombent sur la gueule. Des pépites, des noyaux, des grumeaux, tout ensemble. Ca touille pas, le nippon, ça t'envoie tout tout cru comme des sashimis d'une fraîcheur douteuse, démerde-toi après pour faire le tri.

La bande-son de ta vie dans un demi-paquet de clope. On verra plus tard si ça nuit gravement à la santé, pour l'heure on bêta-teste.

(la semaine prochaine, nous parlerons de maquillage, de Joel Robuchon et de Romain Gary)

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article

commentaires

violettelila1 26/06/2005 20:24

Boultan, je compte sur toi pour dire tout le bien du monde de l'univers de Romain Gary, car comme tu le sais, si cet homme n'était pas mort, je l'épouserais illico presto!

boultan 26/06/2005 10:04

Tu verras quand le lippu mêché sera retrouvé pendu à son foulard de soie sauvage ! :-D

Le T 26/06/2005 09:51

Placer Ian Curtis sur un pied d'égalité avec Benjamin Biolay, c'est un coup pendable, m'sieur Boultan. Shame !

boultan 26/06/2005 09:19

tout pareil clic (sauf qu'il est noir le mien)

clic 26/06/2005 01:25

Ouais.
Moi mon demi paquet de clopes il est bleu il est beau. [et c'est pas un I-Pod]
Et le cheufeul.
J'abhorre.
De toutes mes forces.