Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2005 1 27 /06 /juin /2005 00:00

- Qu'est-ce qu'on a, toi et moi ? Les problèmes du couple, et tout ça ?

- Les problèmes du couple, qu'est-ce que c'est ? Ou bien il y a des problèmes, ou bien il y a couple.

- C'est paraît-il souvent très difficile, douloureux, ça se décolle, ça fait eau. Ca fout le camp...

- Ecoute, Michel, qu'est-ce que c'est que cette idée de me réveiller au milieu de la nuit pour me parler des problèmes du couple ? C'est la paella qui t'est restée sur l'estomac ?

- Je veux savoir pourquoi on n'a pas de problèmes du couple, bon sang !

- Il y a des mauvaises rencontres, c'est tout. A moi aussi, ça m'est arrivé. A toi aussi. Comment veux-tu distinguer le faux du vrai, quand on crève de solitude ? On rencontre un type, on essaie de le rendre intéressant, on l'invente complètement, on l'habille de qualités des pieds à la tête, on ferme les yeux pour mieux le voir, il essaie de donner le change, vous aussi, s'il est beau et con on le trouve intelligent, s'il vous trouve conne, il se sent intelligent, s'il remarque que vous avez les seins qui tombent, il vous trouve de la personnalité, si vous commencez à sentir que c'est un plouc, vous vous dites qu'il faut l'aider, s'il est inculte, vous en savez assez pour deux, s'il veut faire ça tout le temps, vous vous dites qu'il vous aime, s'il n'est pas très porté là-dessus, vous vous dites que ce n'est pas ça qui compte, s'il est radin, c'est parce qu'il a eu une enfance pauvre, s'il est mufle, vous vous dites qu'il est nature, et vous continuez ainsi à faire des pieds et des mains pour nier l'évidence, alors que ça crève les yeux et c'est ce qu'on appelle les problèmes du couple, le problème du couple, quand il n'est plus possible de s'inventer, l'un l'autre, et alors, c'est le chagrin, la rancune, la haine, les débris que l'on essaie de faire tenir ensemble à cause des enfants ou tout simplement parce qu'on préfère encore être dans la merde que de se retrouver seule. Voilà. Dors. Bon, maintenant, je me suis fait tellement peur que je ne vais pas pouvoir dormir. Allume un peu, que je te regarde pour me rassurer. Ouf. C'est bien toi.

Plutôt que pour l'hiver, c'est bien pour l'été qu'il convient de faire des réserves, quand le mercure s'avère inconciliable avec tout approvisionnement lointain. Donc, garder en réserve pour l'été une pile de livres, de recettes, de disques, d'étagères à monter, de DVD, de positions du kama sutra, de jeux vidéo, selon les goûts. Depuis le temps que je me garde Romain Gary de côté, suivant les conseils avertis de proches - trop moults pour être énumérés ici - sur l'air du "ah tu vas voir c'que tu vas prendre dans la gueule, petit", avec dans les yeux une sorte de jalousie de ne pas encore l'avoir lu et donc d'avoir tout ça devant soi plutôt que derrière, j'ai de quoi passer l'été tranquille avec ça.

Et avec les positions 36 à 78, sauf la 63, quand même, faut pas déconner, et puis j'ai plus de courgettes.

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à lire
commenter cet article

commentaires

neige 02/07/2005 12:43

c'est mon livre préféré... avec "Les petits chevaux de Tarquinia" de Duras... que je recommande vivement à ceux qui ont aimé Clair de Femme

boultan 29/06/2005 19:26

tiens, encore une moulte ! :-)

penny 29/06/2005 19:15

j'avais pas vu celle là boubou, grande classe, respect, toussa, jean seberg j'ai pas de mots, et gary j'en ai trop... l'angoisse du roi salomon, et puis gros câlin, et puis chien blanc... suis fan...

violettelila1 27/06/2005 20:39

Tu devrais savoir qu'être noyée dans la masse, c'est un truc qui me fait mal!!! Mais par égard pour les autres moultés, je rectifie :
signé : l'une des moults

boultan 27/06/2005 19:17

Une des moultes, nombril du monde ! :-p
KMS m'a parlé de celui que tu cites