Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2005 3 31 /08 /août /2005 00:00

1993, la prépa, les murges sur la montagne de Reims, la libido ad libitum. Luke Haines sort de l'anonymat avec le premier album de ses Auteurs, New Wave, réhabilitant un rock aux guitares ciselées comme Edward. Soutenu par le Suede Brett Anderson mais négligé par la presse qui lui reproche le glamour de cassoulet de Haines, l'album, sous influence Kinks et Mick Ronson, se vendra surtout en France, même s'il fut quand même nommé album de l'année par The Face. Hélas, Luke Haines ne retrouvera jamais ce niveau d'excellence, que ce soit avec The Auteurs ou avec Baader Meinhof. Qui a dit qu'il fallait tuer les groupes de rock après leur premier disque ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à écouter
commenter cet article

commentaires

khyungpo 15/09/2005 22:50

jetez cet album, moi ??!!! je ne crois pas non.

xxl 02/09/2005 18:10

ah ah, mais pas du tout… After Murder Park est beaucoup mieux, et le Baader Meinhoff aussi. Tss tss

boultan 02/09/2005 00:50

bah voilà, le prochain sera peut-être le Protest Songs de Prefab Sprout

vita-nuda 02/09/2005 00:40

Connais pas, mais j'ai vu que tu avais préfab sprout, excellent je les avais oublié.

PALEBLUEYES 31/08/2005 21:25

Putain je crois que je l'ai jeté quand j'ai rangé mes CD (KHYUNGPO!!!!on l'a jeté ou pas)