Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 00:01
 
 
On peut pas dire du mal de Bright Star, même si on rentre pas complètement dans le trip campagne anglaise/poète romantique/robes à noeuds, on ne peut pas en dire du mal, ce serait comme se moquer des jouvenceaux sur les bancs publics qui s'auscultent les amygdales, on peut pas être vieux con à ce point, ce film est extrêmement courageux, c'est extrêmement courageux de n'être absolument pas cynique, de filmer cette fragilité surannée, mais qui ne sent pas le formol, qui est chaude et palpite, malgré l'extrême virtuosité et l'extrême soin apportés à sa confection c'est un des films les plus sensuels depuis bien longtemps, et romantique, oui, c'est-à-dire conscient de son désespoir.
Confection : action de faire jusqu'à achèvement
(j'aime mon Littré)
Faire jusqu'à achèvement

"Beauty is truth, truth beauty," – that is all
Ye know on earth, and all ye need to know.

  
 
http://boulyzekid.free.fr/blog/19100422.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20090505_111338.jpg 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à voir
commenter cet article

commentaires

lisa 14/02/2010 14:38


Je suis ravie que tu ne dises pas du mal de Bright Star et de savoir que tu lis le Littré.


boultan 05/02/2010 19:23



julip : oui, c'est de moi, des fois je fais de la poésie et (ahem)


lapine : ne m'envie pas mon temps libre


kerouac : si c'est de tête, je pourrais être impressionné


series : ne t'inquiète pas, on a tous un jour crié dans la nuit "vas-y, prend-moi comme une bonnetière !"



series 05/02/2010 17:53


Oh OoooOoui!! Confectionne moi!!


kerouac 05/02/2010 17:05



And there I shut her wild wild eyes, with kisses four.



Lelapin 05/02/2010 16:03


mais cesse donc d'aller aussi souvent au cinéma,
j'ai plus le temps, j'suis jalouse !
(n'empêche celui-là je l'ai vu)