Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 18:07

 

 

Outre la tête écrevisse j'ai même chopé un coup de soleil sur le dessus des pieds, que je sens à chaque pas dans mes converse, je l'ai un peu fait exprès, de rester trop longtemps au soleil, parce que le premier coup de soleil de l'année c'est presque un plaisir, d'en être marqué, comme un suçon d'été, ces temps-ci je ne suis pas du genre à snober une bouffée de chaleur, d'autant que les fumerolles islandaises dressent une noire menace sur Santa Cruz, en attendant je suis déjà presque habillé pour l'été, enfin, pour l'été dernier, et ça m'a touché, le soin avec lequel tout cela avait été plié et le suremballage du carton, ça valait de bien grands discours, le poids des mots, le choc des gestes.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article

commentaires

cee 20/04/2010 10:13



:-))), comme ils ( ne ) disent (pas ).



eva 20/04/2010 00:37



( ... )


le silence doit être une maladie de bavard ...