Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 15:53

 

 

Des moineaux pillards de l'anse de la Malmousque aux téméraires bébés baigneurs de la plage des Catalans en passant par les ruines encore fiérottes de Valbelle, ça souffle un peu trop fort dans ce sud-là pour qui n'aspire qu'à la légèreté et au vin de Bandol, mais le temps d'une escapade, le temps d'une escapade

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article

commentaires

annak 18/05/2010 12:47



oh ben oui, le temps d'une escapade.


J'adore ce mot :-)


Ca sent le sourire, la légèreté et  l'insouciance des semelles de vent justement.



Marc E 18/05/2010 12:44



Toi, t'as eu des soucis avec ton brushing, ça se sent....