Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 00:01
 
 
Moi et les biopics c'est une longue histoire de haine mais enfin je m'étais décidé à aller voir le Gainsbourg à la séance de 14h30, sauf qu'en fait c'était 14h me dit la caissière avec laquelle j'évite désormais toute discussion non strictement prosaïque, j'ai hésité à zapper la première demi-heure et j'ai bien fait d'attendre la séance d'après au bistrot (déjà parce que le bistrot avait des tapas d'enfer et surtout) parce qu'en fait le film ne dure qu'une demi-heure, une première demi-heure imaginative et onirique et assez plaisante malgré le gamin qui surjoue atrocement.
La suite s'avère assez catastrophique, un Grévin sans âme, une illustration sans but autre que d'aligner les images Panini et les anecdotes archi-connues et il faut saluer la performance remarquable consistant à rendre désagréable une heure et demie passée avec Anna Mouglalis, Laetitia Casta, Lucy Gordon et Mylène Jampanoï à moitié nues, je m'étais dit y'aura au moins ça par les temps qui courent un peu d'érotisme discret dans ma vie c'est toujours bon à prendre et même ça bof, le mimétisme forcené des acteurs très ressemblants suscite le ridicule et souvent un vide gênant, et les chansons ré-orchestrées en version mou du chibre n'arrangent rien, et je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas reprocher à un auteur de bd de commettre un film à vignettes. Et la note d'intention à la fin, c'est juste pas possible, monsieur le réal si après 2h10 de film le public a encore besoin de deux phrases sentencieuses pour saisir la portée immense de ton oeuvre géniale c'est peut-être que t'as foiré ton film tu crois pas dis, et c'est pas gravissime hein, on peut pas savoir tout faire non plus, regarde moi je suis un putain de cador de l'amandine aux poires et je suis pas foutu de réussir une tarte aux abricots, alors tu vois, restes-en aux bd et laisse le cinéma aux cinéastes, merci.
 
 
http://boulyzekid.free.fr/blog/18949617.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20080612_014558.jpg 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à voir
commenter cet article

commentaires

boultan 02/02/2010 00:06


j'avoue ne pas être vraiment fan de ses bd non plus, mais je lui reconnais un talent bien supérieur à ce qu'il montre dans ce film (qui était peut-être trop gros pour un premier)


boultan 02/02/2010 00:04


j'avoue ne pas être vraiment fan de ses bd non plus, mais je lui reconnais un talent bien supérieur à ce qu'il montre dans ce film (qui était peut-être trop gros pour un premier)


sasa 01/02/2010 23:19


Bah merde alors, j'ai prévu d'y aller demain ....


iT Had to be you 01/02/2010 18:55


 Tu penses vraiment qu'il excelle en BD ?
Mouais...


boultan 01/02/2010 16:14


ah mais le film n'essaie même pas d'aborder les quinze dernières années, t'as une scène en Jamaïque (pourquoi la Jamaïque, on saura pas), un concert avec les paras et la rencontre en boite avec
Bambou et basta, c'est expédié en un quart d'heure. Et ça, c'est pas un souci, Sfar a bien le droit de focaliser sur la période de son choix, ce que je lui reproche c'est d'avoir appeler ça un
"conte", d'insister lourdement la-dessus et au final de réduire les trois-quart de son film à un mauvais biopic (en gros Gainsbourg tire une bombasse, se sert un verre, se souvient qu'il est juif,
déplore sa sale gueule, tire une autre bombasse, se ressert un verre, etc.).