Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 00:11

london baby
Evidemment, ça va pas ressembler à ça cette conférence. Mais laissez-moi rêver un peu.
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à rien foutre
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 03:09

nothing but heartaches
Tu répètes pas mais j'te raconte les dernières mésaventures de junior. Ce couillon n'a rien trouvé de mieux que de piquer quatre euros que l'amoureux de sa mère avait laissé trainer. Evidemment il s'est fait topé (c'est pas comme si il savait monter un...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 00:01

on to the next one
Jay-Z mon Jay-Z, Tu sais que je t'aime beaucoup, que j'ai usé le Black Album jusqu'à la corde, que mon fils tortillait du croupion à 3 ans sur Crazy in love, que moi aussi j'ai 99 problèmes mais la plage n'en est pas un, bref. Pour tout dire, tu es en...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à écouter
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 00:01

it might as well be spring
C'est officiel, samedi, j'ai un lit. Tout neuf. Hyper grand. Et la bonne affiche de Mata-Hari aussi (celle qui fait juste joli, pas vieux libidineux amateur de lesbiennes en toges). J'ai reçu une carte de voeux (dieu merci il existe encore des gens qui...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 00:04

l'à-part des choses
Little darling, it's been a long cold lonely winter Little darling, it feels like years since it's been here Here comes the sun, here comes the sun J'écoutais Nina Simone, plus exactement je me la jouais dans ma tête et je l'écoutais en même temps, dans...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 00:02

sit in the sun
Hier j'ai posé la question et je n'ai eu aucune réponse convaincante donc je réitère. La question est : Pourquoi l'hiver ? Non mais c'est vrai, personne sait au juste, c'est complètement désespérant, et on est là, on fait rien, on fait comme si c'était...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 00:15

traveling light
J'ai pas arrêté les diners aux noix de cajou, ni les déjeuners aux cakes, ni les petits déjeuners à la pizza, ni les séries qui tiennent éveillé jusqu'à 4 heures, ni les soirées à relire au lieu de lire, ni les bars, ni le vague, ni l'intuition... Mais...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 00:23

une vie toute neuve
Cet appartement a plein de défauts mais plein de qualités aussi et l'absence totale de voisins, en-dessous, au- dessus, sur les côtés, n'est pas la moindre, me disais-je ce matin, profitant du soleil qui envahissait la chambre, repassant une pile de linge...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à voir
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 00:26

aurore quartet
Je ne suis pas féru de jazz, je suis à peu près aussi manouche que Brice Hortefeux est humaniste mais j'avoue une passion innocente pour le jazz manouche. Ce soir, à la Grosse mignonne, c'était concert jazz manouche et ça a suffi à ce que je me sorte...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 00:03

cause i'm worth it
Quand j'étais petit, j'arrêtais pas de mentir. Je pensais à ça, enfermé dans un bocal surchauffé face à mon nouveau chef en train de faire mon entretien de fin d'année, c'était ubuesque vu qu'il est mon chef depuis deux semaines donc le bilan 2009 c'est...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by boultan - dans à vivre
commenter cet article